Stage FFS Tignes

Publié le par Adrien BACKSCHEIDER

 

 

DSCN1187 DSCN1197 DSCN1208 DSCN1235

 

Je profite de quelques jours de repos à la maison pour revenir sur ce mois d'octobre capricieux au niveau de la météo...

Au début du mois les conditions de neige sur le glacier de la Grande Motte à Tignes étaient redevenues correctes après les ravages de l'été. Sauf que la glace a refait son apparition juste avant notre premier stage prévu dans cette même station, un des seuls endroits où l'on peut skier à cette période en Europe. J'ai donc poursuivi mon entraînement au pôle France, ski roue aux pieds. Ce stage aurait servi à reprendre contact avec la technique "ski" et constitué une première phase d'acclimatation en vue du deuxième stage à Tignes, qui a bien eu lieu, grâce à Dame Nature, et qui vient de se finir.

 

32383_4790744044537_188486943_n.jpg

On a la recette pour faire venir la neige... Et ça marche !

 

Nous sommes ainsi restés 10 jours en compagnie du groupe Coupe du Monde. Les sprinters nous ont rejoints dans la semaine. C'est la première fois que j'ai pu goûter aux délices de Jacky Duvillard (père de Robin), venu nous concocter ses spécialités et notamment ses fameux desserts (crèmes brûlées, tiramisu, crème de marron-spéculos, tartes au citron meringuées... ). Grâce à ces succulents ravitaillements nous avons pu enchaîner de bonnes séances de ski sur le glacier le matin et des séances physiques l'après-midi en ski-roue, course à pied ou musculation. En début de semaine le temps était plutôt estival et le glacier avait aussi repris sa parure d'été... Nous avons encore dû skier sur de la glace jusqu'en fin de semaine, où l'hiver a décidé de pointer le bout de son nez. Les conditions ont radicalement changé et les séances aussi ! Vu qu'il a neigé jusqu'à la station, nous avons pu skier matin et après midi sur le golf au bord du lac, où les coachs nous ont tracé une belle boucle. Nous avons profité de cette piste pour réaliser des séances de qualité et notamment un chrono en style classique.

 

DSCN1243.JPG

Merci à l'équipe du centre de nous permettre de skier dans de bonnes conditions


Une fois le stage terminé, j'ai aussi pu skier dans le Jura ! Je vous rassure, il n'a pas neigé suffisamment (pas comme dans le Vercors ou en Chartreuse . A voir ici sur l'excellent site Dauphinordique) pour skier sur de la neige fraîche. C'est sur de la neige de l'année dernière, stockée sous des copeaux de bois, que j'ai pu réaliser mon entraînement. Des images et des réactions sont disponibles sur Nordicmag.

 

Je vais encore passer une semaine dans le Jura avant de filer vers le grand Nord, pour skier et disputer les premières courses en Norvège.

Commenter cet article