Retour sur la fin de saison

Publié le par Adrien BACKSCHEIDER

 

Une fin de saison, c’est assez spécial… On sait que c’est bientôt la fin et on a la tête ailleurs. Le programme est aussi chargé, avec des courses longues (30 km de Madonna, 42 km des Saisies) et des courses qui s’enchaînent vite avec des mini-tours, puis les Championnats de France.



DSCN1448.JPG

 

OPA Dobbiaco/Toblach :

J’ai couru le prologue du premier jour, avec des sensations un peu faussées. Je couvais des maux de ventre et je n’ai pas pu participer à l’individuelle du lendemain. C’est dommage parce que ce jour-là les conditions étaient excellentes, dignes d’un mois de janvier. Le dimanche j’avais encore plus de regrets parce que j’étais remis sur pied et les conditions étaient toujours aussi agréables (à peine froid, soleil, poudreuse |)). J’ai donc admiré les perfs de mes collègues depuis le bord de la piste et notamment celles des juniors et de Bastien, qui termine 8ème après avoir gagné la veille. Après tout c’était passager et ça ne fait pas de mal d’être au bord de la piste à encourager les copains et voir ce que ressentent les coachs pendant toute la journée, surtout que je ne me suis pas levé à 6h du mat pour tester les skis ;)


 

168542_411556545609065_341618002_n.jpg

 

Championnats de France :

- des clubs : le samedi j’ai rejoint mon club à Champagny en Vanoise. Bravo à mon équipe, aux supporters, venus nombreux, et à toutes les personnes du club en général. L’objectif est atteint : on RESTE en D1. C’est historique au niveau du club et ce résultat encourageant est le fruit de la politique entreprise depuis plusieurs années et qui se poursuit maintenant avec un excellent dynamisme.

 

734696_10152403894280136_1959071475_n.jpg

 

- longue distance : le samedi aprem, j’ai pris la direction des Saisies avec le Team Elite Vosges pour participer à la course populaire, l’Etoile des Saisies, support des Championnats de France longue distance. C’est mon premier 42 km et je l’ai plutôt bien géré. Les sensations étaient bizarres ; j’ai des coups de mieux et de moins bien. Lorsque Robin et Ivan attaquent, j’essaie de les suivre, mais dans la fameuse montée de la Palette je coince un peu et le groupe de derrière me rattrape. Nous sommes alors 6 à jouer la 3ème place. Finalement je termine 3ème au sprint devant Adrien Mougel. Pour mes premiers Championnats de France senior sur neige c’est une belle récompense. Il faut maintenant récupérer au mieux pour assurer les dernières courses de la saison, aux Contamines.

 

 

13avril10w.jpg

Championnats de France aux Contamines :

Samedi, pour la mass start classique, les conditions sont dites « pour les Vosgiens » (pluie, brume, vieille neige qui brasse… Je vous laisse imaginer ! ). Grâce à des supers skis, entre autres, nous nous retrouvons vite en tête (avec Baptiste, Bastien et Adrien). Au fil des tours, un groupe de tête se forme et au final Adrien s’impose au sprint devant Mathias W. et Bastien. J’ai manqué de punch sur la fin pour améliorer ma perf du week-end précédent et je termine 5ème.

 

13mars300q.jpg 13mars300ab.jpg

 

Lundi c’était le jour des KO sprints. Après une qualif moyenne, je sors en ½ finale et me classe 8ème. Là j’étais vraiment éclaté et c’est maintenant l’heure d’arrêter et de retourner à la fac à Grenoble.


Commenter cet article